top of page

Combien coûte l'abattage d'un arbre ? Tous les détails à connaître


La grande question est : combien cela coûte-t-il ? C'est la question la plus fréquente et la plus difficile à répondre en arboriculture. Les facteurs qui influencent le prix d'un abattage ou d'un élagage (émondage) sont multiples. La meilleure façon est de faire une estimation. Souvent, les estimations dans le métier sont gratuites, il vaut mieux en tirer avantage.


Il faut savoir que les estimations sont pour la région de Montréal ,Laval et les Laurentides. Les prix prennent en compte la réalité de la région. Il faut cependant savoir que ce qui influence les prix risque d'être semblable, peu importe la région


Les risques.


Le risque est le nerf de la guerre pour le prix. Nous, les arboriculteurs, gérons le risque. Un arbre sans risque ne coûte pas une fortune à travailler dessus. C'est le genre d'arbre que votre beau-frère peut travailler avec une bière dans le corps. Ce n'est pas grave s'il manque son coup, l'arbre ne tuera ni ne brisera rien. Mais pour cet arbre, appellerez-vous votre beau-frère ?






Probablement pas, car une fausse manœuvre et l'arbre se retrouvera sur la maison et cela vous coutera beaucoup plus cher qu'une p’tite frète pour le beau-frère.




Toutes les heures de travail ne se valent pas.


Le risque est un facteur déterminant pour le prix. Une heure d'abattage sur un arbre dangereux ne vaut pas le même prix sur un arbre facile . Si j'ai 10 heures de travail pour abattre des arbres dans un champ et 10 heures d'abattage au-dessus d'une maison, le prix sera bien différent.


À équipement et travailleur égaux, pourquoi prendrions-nous un travail risqué lorsque nous pourrions prendre un travail plus facile ? La réponse est que c'est plus payant. Imaginez que je vous donne 100 $ et que vous avez le choix entre caresser un gentil chien pendant 1 heure ou caresser un chien enragé pendant 1 heure. À coup sûr, vous choisirez de caresser le gentil chien, car le risque est moindre. L'arboriculture, c'est pareil.Nous aimons relever des défis, ne vous méprenez pas, mais quand à tout moment une coupe peut nous couter plus cher que le prix des travaux, je n'ai pas le choix de demander plus.



L'emplacement de l'arbre.


La position de l'arbre est un facteur important pour déterminer le cout des travaux d'abattage ou d'élagage. En effet, l'emplacement de l'arbre va influencer les risques encourus lors des travaux ainsi que le ramassage des débris. Par exemple, déplacer les débris d'un arbre sur une distance de 10 mètres ne coutera pas autant que de les déplacer sur une distance de 100 mètres, surtout s'il faut monter des escaliers ou escalader une paroi rocheuse. Compte tenu du poids élevé d'un érable mature, qui peut atteindre jusqu'à 10 tonnes, chaque mètre compte. Le chemin pour se rendre à l'arbre est également important, car si des marches doivent être franchies, il sera difficile d'utiliser des machines pour transporter les troncs. De plus, les machines sur chenilles peuvent endommager le gazon lorsqu'elles tournent, et si le gazon doit être préservé, des contreplaqués devront être utilisés. Enfin, la distance entre l'arbre et le camion aura également un impact significatif sur le cout des travaux.



Le ramassage des débris.


Le ramassage est un autre grand facteur du prix. C'est le ramassage qui demande le plus de machinerie qui coute cher. Il est possible pour une personne de se débarrasser elle-même des débris. Si la personne fait un élagage léger de l'arbre, il sera souvent possible de les laisser pour la collecte verte que beaucoup de villes offrent.

Par contre, ça se complique vite s’il faut déplacer les branches d'un abattage à l'écocentre par exemple. Pour déplacer les branches, il faut minimalement un pickup. Les branches prennent beaucoup de place quand elles ne sont pas déchiquetées. Donc pour un pickup , nous parlons rapidement de plusieurs déplacements à l'écocentre. Cela s'avère couteux en temps et en essence.


La location.


Il est toujours possible de louer une déchiqueteuse pour les branches, avec un cout d'environ 230$ par jour chez Loutec (en mars 2023). Cependant, il est important de noter qu'un camion est nécessaire pour aller chercher la déchiqueteuse, qui pèse environ 1800lb. La plupart des centres de location dans la région de Montréal proposent des déchiqueteurs de 6'', qui sont capables, mais légèrement petits et lents. En comparaison, les émondeurs utilisent généralement des broyeurs de 12'' qui sont beaucoup plus rapides et puissants.


Même déchiquetées, les branches prennent rapidement de la place dans la boite du pickup. Un abattage d'un arbre moyen nécessitera donc plusieurs voyages à l'écocentre.


Il est également possible de louer un pickup ou une remorque dompeuse pour accélérer le transport des branches ou des copeaux, avec un cout d'environ 300$ pour le pickup et 150$ pour une remorque.



Les trucs pour économiser.


Le ramassage des débris coute extrêmement cher et nécessite de la machinerie. Il est possible d'économiser beaucoup en gardant les branches et les buches. Les buches peuvent être données sur des sites telles que Kijiji ou Marketplace assez facilement. Certaines personnes sont prêtes à venir chercher le bois gratuitement. Le désavantage de cette façon de procéder est que cela prend du temps et qu'il est difficile de savoir si la personne qui vient chercher le bois fera un beau ménage. Les branches sont plus difficiles à se débarrasser. Les gens ne veulent pas les branches, il est donc quasi impossible de les donner. Il reste souvent la collecte de branche de la ville si elle est offerte.



La santé de l'arbre.


L'état de l'arbre est un facteur important qui influence grandement le prix de l'abattage. Un arbre mort depuis longtemps peut devenir dangereux à grimper, et dans certains cas, une grue ou une nacelle peut être nécessaire pour effectuer les travaux en toute sécurité. Pour une grue de 40 tonnes, le cout moyen est d'environ 250 $ par heure, avec un minimum de 4 heures de location. Ces frais supplémentaires s'ajoutent aux autres couts nécessaires pour l'abattage.

Il est important de noter que la distance de l'arbre par rapport à la grue est un enjeu majeur. Par exemple, si l'arbre est situé à 100 pieds de la grue, une grue de 60 tonnes pourrait être nécessaire, ce qui coûte considérablement plus cher que la grue de 40 tonnes.

De même, dans certains cas, les grandes nacelles ne peuvent pas atteindre l'arbre, ce qui nécessite la location de nacelles-araignées couteuses, avec un cout moyen d'environ 1000 $ par jour.



Les contraintes.


Les contraintes déterminent les méthodes d'abattage de l'arbre. Par exemple, si un arbre doit être abattu et qu'il surplombe un toit en ardoise, cela demandera beaucoup plus de temps pour abattre l'arbre en toute sécurité. De même, si le client souhaite absolument éviter tout impact sur son gazon, cela peut également influencer la méthode d'abattage utilisée. Bien sûr, nous nous efforçons toujours de minimiser l'impact sur le gazon, mais il est important de noter qu'il peut y avoir une grande différence entre un impact minimal et aucun impact du tout. Dans le cas où le client souhaite absolument éviter tout impact sur le gazon, cela pourrait nécessiter l'utilisation d'une grue si les troncs sont trop gros pour être déplacés sans causer de dommages.



La distance.


La distance a une influence sur le prix. Les employés sont payés pendant les déplacements, donc plus la distance est grande, plus le cout sera élevé. Pour la plupart des travaux, trois personnes sont nécessaires dans la région de Montréal, et les déplacements ne sont généralement pas inférieurs à une heure. Il faut également tenir compte du retour et du trafic.

De plus, le cout du carburant doit être pris en compte. Un camion à 10 roues consomme environ 35 à 40 litres aux 100 km, tandis qu'un pickup de service consomme environ 20 litres aux 100 km.


En ce moment (03/01/2024), le diésel coute environ 2 $ le litre.

Pour les travaux avec ramassage, il faut généralement prévoir un camion de service et un camion à 10 roues pour abattre un arbre.



Tableau prix



​Prix du carburant (2$ du litre)

1,2 $ par km

Grue minimum

1000$

Nacelle-araignée minimum 1 journée

1000

Minimum ramassage débris pour abattage

500$

Minimum déchiquetage de branches

400$

Estimation

Gratuite

Essouchement

100$ du pied


Exemple de prix

Pin XL en cour arrière. On doit monter les marches et une pente pour sortir l'arbre. Pas besoin de grue, l'arbre est sain. Nous parlons de 2000 $ de ramassage et 1500 $ d'abattage.





L'abattage d'un pommier en devanture de cour, sans risque, coûte 50 $ pour le faire abattre, ce qui nécessite simplement une coupe de scie, et 500 $ pour le ramassage une fois l'arbre à terre. Ici, la majeure partie du coût est liée au déplacement des machines, des camions et aux frais d'écocentre.





Abattage d'un érable à une bonne distance de la maison, avec peu de risque pour des grimpeurs expérimentés : 600 $ pour l'abattre et 1000 $ pour le ramassage. Ici, la majeure partie des coûts est encore liée au déplacement des machines et des camions, mais en outre, le bois est volumineux. Le tronc est si gros qu'il est impossible de faire le tour avec ses bras.





Arbres près de la maison et du cabanon, avec un risque de branches et de tronc proches des structures. L'abattage coûte 1500 $ et le ramassage coûte 1000 $. Donc, dans ce cas, il y a un changement : nous augmentons les risques lors de l'abattage, car la maison et le cabanon sont proches.





Grue de 40 tonnes, car l'arbre présentait une blessure à la base qui le rendait instable, ce qui a nécessité 4 heures de travail à 250 $ l'heure.

L'abattage coûte 1500 $,la grue 1000, le ramassage 1500 $, pour un total de 4000 $.




En conlusion


En conclusion, déterminer le coût d'abattage ou d'élagage d'un arbre est une question complexe qui dépend de nombreux facteurs. L'estimation des coûts peut varier en fonction de la région, mais les principaux facteurs qui influencent le prix restent similaires quel que soit l'endroit.


Le risque lié à l'arbre, son emplacement par rapport aux structures environnantes, le ramassage des débris, l'état de l'arbre, les contraintes spécifiques du site, la distance et les déplacements nécessaires sont autant d'éléments à prendre en compte dans le calcul du prix. Les professionnels de l'arboriculture gèrent ces facteurs pour fournir des estimations précises et garantir la sécurité des travaux.


En fin de compte, le coût d'abattage ou d'élagage d'un arbre peut varier considérablement en fonction des circonstances spécifiques, et il est essentiel de solliciter des estimations pour chaque projet afin de prendre des décisions éclairées et de garantir le bon déroulement des travaux.




Comentarios


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page